Un pass dans l’impasse – Centre de référence de prévention du suicide Centre de référence de prévention du suicide en Wallonie

10 conseils « bien-être » pour faire face à la crise sanitaire

Ce 12 juin, c’est la journée mondiale du bien-être. Si le pays se déconfine petit à petit, la crise sanitaire a toujours un impact très important sur la santé mentale des Belges. Peur du virus, chômage économique, difficultés financières, isolement, télétravail… les facteurs qui peuvent induire du mal-être, voire un état suicidaire, sont nombreux. L’ASBL « Un pass dans l’impasse » vous propose 10 conseils pour éviter que des pensées négatives vous submergent.

La crise de la Covid-19 peut avoir un impact sur la santé mentale et cela peut s’exprimer par un sentiment de solitude, des angoisses, du stress… Afin d’éviter ces émotions négatives, « Un pass dans l’impasse » a émis un petit manuel de survie pour faire face à la pandémie.

Voici la liste des attitudes à privilégier :

  1. Favoriser une hygiène de vie saine en termes d’alimentation et d’activité sportive
  2. Maintenir des journées rythmées les jours de semaine (se lever, s’habiller, se tenir à des horaires de travail ou occupation spécifique…) pour les différencier du week-end
  3. S’informer correctement via des sites officiels tel que « info-coronavirus.be »
  4. Identifier les émotions négatives ressenties, les accepter et tenter de les gérer en mobilisant vos compétences. Si besoin, contacter un professionnel capable de vous écouter et apaiser. Vous pouvez par exemple appeler le Centre de prévention du suicide et d’accompagne de l’ASBL « Un pass dans l’impasse » au 081/777.150
  5. N’adresser pas vos angoisses aux enfants
  6. Renforcer la communication via les réseaux sociaux, les lignes d’écoute et les groupes d’entraide pour diminuer la sensation d’isolement
  7. Réduire le sentiment d’impuissance en adoptant des comportements solidaires tout en respectant les gestes barrière

Les attitudes à éviter :

  1. Canaliser son stress dans la consommation d’alcool, de tabac et/ou de drogues
  2. Consulter de manière systématique et journalière des sources d’information qui peuvent s’avérer être anxiogènes
  3. Céder à la panique en stigmatisant le personnel soignant et/ou les personnes infectées par le virus et en adoptant des comportements individualistes

Si vous avez des idées noires ou que vous êtes avec une personne qui en exprime, contactez le Centre de prévention du suicide et d’accompagnement de l’ASBL « Un pass dans l’impasse » au 081/777.150. Un professionnel de la santé vous viendra en aide.