Un pass dans l’impasse – Centre de référence de prévention du suicide Centre de référence de prévention du suicide en Wallonie

COVID-19


La crise sanitaire a eu un impact sur notre santé mentale. « Un pass dans l’impasse » émet des recommandations à destination de la population pour mieux appréhender les émotions négatives.

Les enquêtes de santé Covid-19 menées par l’institut de santé Sciensano ont permis d’évaluer comment la population belge vit cette pandémie. Les troubles anxieux et dépressifs ont fortement progressé, en particulier chez les jeunes (18-29 ans). 23 % des Belges ont déclaré des troubles anxieux pendant depuis l’apparition du virus contre 11% en 2018. Un tiers de la population a exprimé une faible satisfaction de vie en décembre 2020 et mars 2021. Les pensées suicidaires et les tentatives de suicide ont augmenté dans la population. 12,5% des répondants ont affirmé avoir pensé au suicide. Un jeune sur quatre (18-29 ans) a déclaré avoir sérieusement envisagé au suicide au cours des 12 derniers mois.
Afin d’éviter ces émotions négatives, « Un pass dans l’impasse » a mis en place un manuel de survie en période de confinement à destination de la population générale.

Téléchargez-le ici et partagez-le sans modération !


Voici déjà quelques conseils
>
Favoriser une hygiène de vie saine en termes d’alimentation et d’activité sportive tout en respectant les règles de distanciation sociale
> Maintenir des journées rythmées les jours de semaine (se lever, s’habiller, se tenir à des horaires de travail ou occupation spécifique) pour les différencier du week-end
> S’informer correctement via des sites officiels tel que celui de l’Organisation Mondiale de la Santé, celui du SPF Santé Publique ou encore info-coronavirus.be
> Identifier les émotions négatives ressenties, les accepter et tenter de les gérer en mobilisant nos compétences. Si besoin, contacter un professionnel capable de nous écouter et nous apaiser (ne pas adresser nos angoisses aux enfants)
> Renforcer la communication via les réseaux sociaux, les lignes d’écoute et groupe d’entraide pour diminuer la sensation d’isolement
> Réduire le sentiment d’impuissance en adoptant des comportements solidaires tout en respectant les règles de distanciation sociale