Centre de référence de prévention du suicide – Un pass dans l’impasse Centre de référence de prévention du suicide en Wallonie

Détecter la souffrance de l’enfant pour prévenir le risque de suicide

En Belgique, en 2014, le suicide était la deuxième cause de mortalité chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans. L’identification des facteurs de risque est d’une très grande importance pour la prévention du suicide.

En Suède, une équipe de chercheurs a étudié la relation entre le décès par suicide parmi une cohorte d’enfants à l’âge de 15-24 ans et la présence d’indicateurs comme : « séparation parentale, foyer recevant des aides publiques, décès familial, abus parental de substances, pathologie psychiatrique ou criminalité parentale, instabilité du lieu de résidence ». Voici certains résultats présentés dans l’étude :

  • 40% de ces enfants ont été confrontés à au minimum un des ces indicateurs,
  • 431 sujets de l’étude sont décédés par suicide,
  • Tous les enfants exposés à ces indicateurs (mise à part l’indicateur de « séparation parentale ») avaient un risque doublé de se suicider. Le risque de décès par suicide augmente avec le nombre d’indicateurs.

Pour plus d’informations, consultez l’étude.

Please follow and like us:

Vous aussi, vous pouvez sauver des vies. Pour en savoir plus, rejoignez-nous !

Facebook
Facebook